Pommes de terre nouvelles

Pommes de terre nouvelles, pommes de terre primeurs, pommes de terre de consommation, il est parfois difficile de s’y retrouver. Pas de panique, on vous explique tout !

Tout d’abord, les pommes de terre primeurs sont les premières de la saison. Elles sont récoltées avant leur complète maturité, leur peau n’est pas faite et elles ne se conservent pas. Elles sont à consommer immédiatement. Disponibles de Pâques à fin juin, on retrouve principalement celles de Noirmoutier ou encore celles de l’Ile de Ré.

Ensuite, arrivent les pommes de terre nouvelle récolte, dites également pommes de terre nouvelles. Il s’agit en quelque sorte d’une pomme de terre primeur dont la peau est partiellement faite. Ainsi, on peut la conserver quelques jours.

Enfin, les pommes de terre de consommation, récoltées à pleine maturité à la fin de l’été, sont stockées dans nos bâtiments frigorifiques de septembre à juin. Leur peau entièrement constituée permet de les conserver pendant plusieurs mois.
Nous établissons également un calendrier de commercialisation. En effet, certaines variétés disposent de meilleures aptitudes à la conservation que d’autres. De même que certaines variétés sont plus savoureuses en début de saison, tandis que d’autres s’affinent au fil des mois.

Ces trois catégories se distinguent par leur maturité, et notamment, par la nature de leur peau. Nous nous intéressons ici à la seconde.


Pomme de terre nouvelle : qu’est-ce que c’est ?

La pomme de terre nouvelle récolte est en fait une pomme de terre primeur dont la peau est partiellement faite. Elle a l’atout de la primeur avec son petit goût frais et elle dispose d’une meilleure conservation.

Récoltée avant d’avoir atteint sa maturité, sa peau n’est pas entièrement formée, elle est constituée à hauteur de 80%. En effet, on parle de pleine maturité lorsque la peau est faite et la teneur en matière sèche est atteinte.

Plantée de mi-février à mi-mars, elle est récoltée à partir du mois de juin.


Disponibilité et conservation

Cultivées pour leur précocité et leur cycle court, les pommes de terre nouvelles arrivent tôt dans la saison. On les retrouve sur nos étals à partir du 20 juin, jusqu’au 30 septembre.
Ces pommes de terre d’été bénéficient de l’appellation « nouvelle récolte » uniquement si elles sont ramassées et commercialisées avant le 30 septembre. Après cette date, elles sont récoltées à maturité et deviennent alors des pommes de terre de consommation.

Côté conservation, elles se mangent rapidement. Elles se gardent 4 à 5 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Au-delà, elles risquent de perdre de leur fraîcheur en flétrissant et en brunissant.


Cuisiner les pommes de terre nouvelles

Récoltées à peine mûres, elles disposent d’une faible teneur en matière sèche ce qui rend leur chair fondante, douce et légèrement sucrée.

Parmi ces pommes de terre, on retrouve des variétés dites à chair ferme que l’on cuisine à la vapeur, sautées, en gratin ou en salade.
Quant aux variétés dites à chair tendre, on les prépare au barbecue ou au four. On évite de les cuisiner en purée car leur faible teneur en matière sèche n’est pas suffisante pour obtenir une purée onctueuse (elle risque d’être collante).
Il en est de même pour les frites, le faible taux d’amidon ne permettra pas d’obtenir de bonnes frites croustillantes.

On aime le bon goût frais de cette pomme de terre qui sonne l’arrivée de l’été. Son truc en plus ? On la mange avec la peau !

Nos coups de cœur de la saison ?
L’Annabelle, notre petite préférée pour son goût délicat et sa chair jaune. Cette pomme de terre à chair ferme se savoure sautée à la poêle ou assaisonnée en salade.
L’Agata, variété à chair tendre, se déguste au barbecue ou au four, accompagnée volontiers de crème fraîche de Normandie et de ciboulette ciselée.


Cultiver ces pommes de terre

C’est en Bretagne et en Nouvelle-Aquitaine que l’on cultive les pommes de terre nouvelles à La ferme du Val d’Odon. En effet, nous collaborons avec des producteurs locaux depuis de nombreuses années dans ces régions. L’hiver doux de ces territoires permet à la terre, plus sableuse que la normande, de se réchauffer rapidement et d’offrir des pommes de terre tôt dans la saison.

Plantées durant l’hiver, de mi-février à mi-mars, elles sont récoltées vers la mi-juin, avant leur complète maturité.

Vous aussi dans votre jardin vous pourrez obtenir des pommes de terre nouvelles. Ce sont celles que vous êtes pressés de manger, celles que vous dégustez au fur et à mesure.

La pomme de terre nouvelle récolte est un produit ultra frais que l’on récolte, conditionne et déguste dans la foulée.
On aime l’aime sautée à la poêle, cuite à la vapeur, assaisonnée en salade pour les chairs fermes, ou rôtie au barbecue et au four pour les chairs tendres.
Retrouvez toutes nos idées recettes pour cuisiner nos pommes de terre et découvrez l’intégralité de notre gamme.