Allians, variété de pomme de terre

Les pommes de terre sont réparties selon deux catégories : les pommes de terre à chair ferme et les pommes de terre à chair tendre.

On s’intéresse ici à la variété Allians, la pomme de terre idéale pour la culture agroécologique grâce à sa résistance naturelle aux maladies. On apprécie également son bon goût de pomme de terre.
Appartenant à la famille des pommes de terre à chair ferme, son taux de matière sèche est faible ce qui lui permet de bien se tenir à la cuisson. Ainsi, elle se cuisine à l’eau, en salade, en raclette, en gratin ou rissolée.
Allians, pomme de terre d’origine Allemande, est entrée au catalogue des variétés françaises en 2003. 

Caractéristiques de cette pomme de terre

On reconnait la variété Allians par sa forme typique des pommes de terre à chair ferme. En effet, de taille moyenne, elle est de forme allongée. Sa peau est jaune et lisse et sa chair jaune foncé.
A noter que la floraison est blanche et abondante.

Disponibilité et conservation de cette variété

On consomme la pomme de terre Allians de septembre à mars. En effet, elle dispose d’une dormance moins longue que certaines de ses rivales telle que la pomme de terre Charlotte. La dormance est la période durant laquelle le tubercule est en repos végétatif et ne germe pas. C’est pour cette raison qu’on préfère la consommer en première partie de saison.

Comme toute pomme de terre, elle se conserve dans un endroit frais et sec pour éviter qu’elle ne germe, et à l’abri de la lumière pour ne pas qu’elle verdisse. Ainsi, le réfrigérateur en fait un endroit idéal.

Pomme de terre Allians : utilisation

Appartenant à la famille des pommes de terre à chair ferme, c’est à l’eau, en salade, en raclette, en gratin ou rissolée qu’on la cuisine.

Sa texture, plutôt ferme, assure une excellente tenue à la cuisson vapeur. Elle se tient également très bien lorsqu’elle est ensuite coupée en rondelles pour être rissolées à la poêle.

Quant à son goût, vous retrouverez le vrai goût de pomme de terre, celui de noisette subtil et délicat.
À La ferme du Val d’Odon, on aime la pomme de terre Allians à la vapeur avec une cuillère de crème fraîche (normands on est :-)) et un délicieux poisson de nos côtes. Sa belle chair jaune foncé et son bon goût nous donnent envie de l’apprécier telle qu’elle est.

Plantation et culture de la pomme de terre Allians

Pour être cultivée, la variété Allians suit les mêmes règles de préparation du sol et de plantation que les autres variétés de pommes de terre (retrouvez l’article pour réussir, vous aussi, la culture de pomme de terre)

Néanmoins, on prête une attention particulière à la préparation du plant Allians. En effet, on le réchauffe plusieurs jours avant de procéder à sa mise en terre. Cela consiste à le sortir à l’air libre et à la lumière, mais à l’abri des intempéries. Ainsi, il va légèrement germer ce qui va permettre une levée plus facile et plus rapide et de limiter le risque lié aux maladies.

Considérée comme une variété demi-précoce, il faut compter 90 jours entre la plantation et la récolte. Sa bonne résistance au mildiou, ennemi numéro 1 de la pomme de terre, en fait une variété idéale pour la culture agroécologique.

Principes de l’agroécologie et la pomme de terre Allians

L’agroécologie est une manière de produire en utilisant les fonctionnalités offertes par l’écosystème. C’est, en réalité, utiliser au maximum la nature comme facteur de production tout en maintenant ses capacités de renouvellement.
Autrement dit, il s’agit d’une remise en valeur du sol en l’aidant à se régénérer grâce à la rotation où l’on alterne culture principale (pomme de terre, blé, orge, colza, etc) et culture intermédiaire (seigle, moutarde, vesce, etc). Cette dernière permet de protéger le sol de la pluie et des UV et de favoriser la vie microbienne du sol.
Une terre riche en microorganismes, c’est une plante en forme. Ainsi, elle luttera naturellement et plus facilement contre les bioagresseurs et limitera ainsi le risque de maladie.

Parallèlement, dans cette démarche innovante où les méthodes de productions agricoles sont respectueuses de l’environnement, on privilégie l’utilisation de variétés résistantes aux maladies, notamment au mildiou. En effet, l’agroécologie consiste à réduire notre impact environnemental. Cela passe par la réduction des intrants chimiques, dans un premier temps, voire par l’absence totale de chimie, dans un second temps.
Or, il est extrêmement difficile de gérer la maladie sans avoir recours aux produits chimiques car le risque de perte de la récolte est important.
L’agroécologie permet de réduire l’utilisation d’intrants de synthèse en privilégiant l’utilisation de produits naturels tels que des décoctions de plantes, les huiles essentielles et autres.
Ainsi, on apprend à multiplier et à jongler entre les différents moyens pour résoudre les problèmes.

Aujourd’hui deux variétés sont recensées sur le marché français dans la catégorie des pommes de terre à chair ferme.
On favorise la variété Allians car elle présente également comme avantage son bon goût de pomme de terre. L’aspect gustatif est un critère important, pour nous, à La ferme du Val d’Odon.

Toutes nos interventions culturales sont raisonnées et mesurées et l’agroécologie représente aujourd’hui près de 20% de notre production de pommes de terre. Notre objectif d’ici 4 ans est qu’elle représente 50% de notre production.

Découvrez toutes nos gammes de pommes de terre et faites le plein d’idées recettes.